Sport à la maison, comment trouver la motivation

Ne nous mentons pas, faire du sport, ça prend du temps, c’est fatigant, et le simple fait de prononcer le mot revient à se créer des courbatures sur la langue chez certains… Au demeurant, à peu près 100 % des gens qui se bottent le derrière et se lancent dans la pratique doivent en convenir au terme de la séance : ils sont contents, plutôt fiers de ce qu’ils viennent de réaliser, et en ressortent la plupart du temps avec le sourire.

Ne croyez pas que les accros soient complètement à l’abri d’une soudaine et cruelle chute de motivation pour peu qu’ils marquent une pause de quelques jours pour quelque raison que ce soit… Lorsque l’on sort du rythme, il est le plus souvent relativement contraignant de s’y remettre, et cela vaut pour tout un chacun, mais il s’agit alors de savoir de quel bois vous êtes fait, n’est-ce pas ?

Je vais vous présenter des astuces qui vous permettront de ne pas chanceler trop fort, ni trop longtemps, pour le jour où votre motivation jouera les filles de l’air ,)

Votre force de motivation sera dans la force des habitudes que vous allez savoir prendre, soyez-en convaincu !

1/ Fixez vous des objectifs

Alors, avant toute autre chose je ne vais pas vous raconter des histoires, sachez que la motivation « ad vitam æternam », et sur commande, cela n’existe tout simplement pas !

Si tous les chemins mènent à Rome, dit-on, ce n’est certainement pas le cas de la motivation…Elle repart un peu comme elle est venue, pour réapparaître plus tard, c’est ainsi et il faut se faire à l’idée : on ne peut tout simplement pas être motivé du lever au coucher, du lundi au dimanche.

Que vous désiriez perdre du poids, travailler votre cardio pour améliorer votre santé, ou que vous ayez envie de redessiner votre silhouette (et conserver des courbes qui vous plaisent) : fixez vous des objectifs.

Je vous conseille aussi de tâcher de visualiser vos progrès , c’est souvent quelque chose qui fait la différence. Pour ce faire, vous pouvez poser les chiffres sur un cahier, et vous verrez ainsi la progression qui est la vôtre, en termes de poids ou de performances par exemple… En outre, vous pouvez aussi tout à fait vous tourner vers votre miroir, qui vous renverra aussi de manière objective, la transformation opérée par votre silhouette, et s’il le faut, passez même par le biais de photographies de face, de dos, et de profil. Ce type de pratique a pour but de « muscler » votre motivation =)

2/ Organisez votre emploi du temps et votre routine

Quelle que soit la cadence à laquelle vous souhaitez enchaînez vos séances, il est primordial de bien poser cela à plat, et pourquoi pas sur papier, que ce soit sur un agenda, ou sur de petits post-it(s) que vous collerez sur le frigo afin de ne pas pouvoir les manquer… L’essentiel est de vous empêcher de trouver des excuses pour ne pas aller transpirer et faire travailler votre organisme ; le tout est de tout faire pour ne pas donner prise à cette petite voix nasillarde qui vous susurre que vous seriez bien à rester au chaud à vous détendre devant un programme TV, à jouer à votre console, ou à lézarder au soleil comme une petite couleuvre… En outre, si vous tenez un agenda, vous verrez qu’au retour de votre séance, après avoir bien réalisé votre programme sportif, vous retirerez un plaisir non feint à « cocher » la journée, et la sensation du « devoir accompli » n’a pas de prix, vous ne pourrez que vous en féliciter. A l’inverse, si vous faites l’impasse, le post-it ou la date à l’agenda qui restera « sans la croix dessus », vous narguera de toute sa hauteur et vous culpabiliserez à l’idée de ne pas avoir tenu la promesse ou l’engagement que vous vous étiez faite ou que vous aviez pris avec vous-même…

Autre petite astuce, pour celles et ceux qui ont la fâcheuse tendance à se voir moins belles et beaux, moins grandes ou grands qu’ils ou elles ne le sont réellement, et même si ce ne sont que des paroles, cessez de vous répéter que vous êtes fatigué, que vous avez la flemme, que vous êtes fainéant… S’il est vrai que les paroles s’envolent, ne perdez pas de vue qu’elles évoluent alors et tout de même, dans le ciel de votre subconscient…et ne disparaissent donc pas tout à fait !!!

3/ N’hésitez pas à vous faire aider

Partez du principe que l’union fait la force, et nourrissez cet adage en vous faisant accompagner lors de vos séances de sport à la maison… Que cet accompagnement soit virtuel, via des programmes proposés en vidéo ou sur des applications dédiées (qui fleurissent un peu partout et qui connaissent un plébiscite impressionnant ces dernières années), ou qu’il soit physique, avec l’idée de rejoindre une salle de sport (pour peu que vous en trouviez une ouverte près de chez vous), de vous adjoindre les services d’un coach sportif personnel (ce qui est de plus en plus populaire, y compris pour le grand public, car les tarifs sont désormais à la portée de presque toutes les bourses), ou encore de réaliser votre programme sportif en compagnie d’un ami ou d’un compagnon de fortune ou de souffrance.

Il faut savoir que le fait de travailler à plusieurs est souvent une source de motivation supplémentaire. Les horaires plus ou moins imposés par la salle de sport ou par vos séances avec un coach sportif personnel, le fait de souffrir ensemble et d’avoir quelqu’un pour vous glisser quelques mots d’encouragement lorsque l’acide lactique commence à faire fumer vos fibres musculaires, c’est tout un ensemble de chose qui vont fournir la petite « chiquenaude » supplémentaire qui vous fera bouger en temps et en heure alors que, de prime abord, vous n’en aviez pas forcément une envie folle.

Si vous avez la chance d’avoir un partenaire pour effectuer votre programme sportif, que ce soit des parcours en course à pied ou à vélo, ou que l’on parle de répétitions d’exercices de musculation ou de fitness, la même dynamique est souvent observée et il va de soi que l’on est toujours un peu plus motivé lorsqu’une autre personne est à côté et réalise en même temps que soi les efforts.

C’est donc peut être une bonne idée que de penser à faire le tour de vos proches et de vos amis afin de savoir si aucun d’entre eux ne serait intéressé à l’idée de vous accompagner…

S’agissant des applications et des vidéos dédiées, encore une fois, les avantages sont indéniables pour booster votre motivation. Non seulement les applis sont le plus souvent créées et développées par des professionnels qualifiés et vous soumettent donc à la fois des programmes très précis et étudiés en fonction du profil de chacun, mais en plus elles dispensent des conseils au quotidien et des tas de petites astuces qui justement vous permettront de rehausser votre motivation les jours où cette dernière jouera les filles de l’air. Voici quelques applications qui ont le vent en poupe et qui proposent un contenu complet et variés, pour celles et ceux qui ont besoin de ce support : Fizz Up, 7 Minutes Work Out (qui table sur des séances quotidiennes très courtes, mais qui garantit tout de même d’excellents résultats), 8 fit, Freeletics, ou encore 30 jours fitness challenge (parmi tant d’autres…).

4/ Le bon moment, le bon endroit, et le bon matériel

De manière générale, il est préconisé d’effectuer sa séance de sport quotidienne au matin. Fixez-vous des horaires et tâchez de vous y tenir, c’est cela le plus important et qui conditionnera sans doute bonne part de l’assiduité nécessaire pour obtenir des résultats probants.

Pour ce qui est de l’endroit, à défaut d’une salle de sport à proprement parler, peu importe la pièce que vous choisirez, garage, salon, bureau, cave, grenier, ou chambre, l’essentiel est de vous y sentir bien et confortable. Dans l’absolu, elle ne doit être ni trop petite (pour ne pas entraver vos mouvements), ni trop grande, et dans la mesure du possible elle doit aussi être bien aérée et ventilée pour profiter d’un air bien renouvelé.

Enfin et pour finir, procurez-vous le matériel adéquat pour vos séances, cela va bien entendu dépendre des exercices que vous vous allez réaliser, mais pour toute séance de sport, nous considérons qu’une tenue adaptée est littéralement indispensable, ne serait-ce que pour se mettre dans des conditions idéales. Vous allez donc acheter la tenue technique qu’il vous faut, t-shirt, short ou jogging, cuissard ou non, et bien entendu, une paire de chaussures adaptée.

Pour le reste, à vous de voir ce dont vous allez avoir besoin, de la corde à sauter en passant par des haltères, un vélo d’appartement, un rameur, un tapis de sol (qui est indispensable ou presque de notre point de vue), des poids, un ballon de gym, des bandes élastiques, des chevillères, etc.

Le fait est que lorsque l’on est bien équipé, on est d’emblée plus motivé à l’idée de faire sa séance quotidienne, c’est une question de mise en condition et de préparation psychologique à l’effort que vous vous apprêtez à consentir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s